Forum RPG Tokio Hotel
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une promenade qui fait mal [ft Jeanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
INFOS■ Double compte : roxanne murray

■ Suber'Coins : 299
■ Messages : 52
■ Date d'inscription : 07/07/2015
■ Age : 26
RPG
RPG
■ Disponibilité RP: Oui un peu
■ Célébrité utilisée: Bill Kaulitz


MessageSujet: Une promenade qui fait mal [ft Jeanne]   Mar 1 Sep - 18:44

Une promenade qui fait mal ✩
Jeanne & Bill
Lorsque Bill s'était endromi la veille, le mal de tête qui le prenait avait été tellement insupportable que le jeune homme aurait préféré rester au lit toute la journée. C'était quelque chose qu'il n'avait pas fait depuis tellement de temps qu'il avait oublié ce que ça faisait. Tout comme la gueule de bois et la grosse cuite qu'il se payait. Il avait décidé de faire la fête hier soir, était sorti avec un collègue et avait passé une très bonne soirée. Il avait voulu se rappeler ce que ça faisait de vivre sa vie sans se prendre la tête, sans avoir la pression des concerts, du travail bien fait, des enregistrements et des plateaux. Ça lui avait fait un bien fou. Mais il ne pouvait pas affirmer que c'était le cas de sa tête ce matin. Il entendait le moindre bruit comme s'il prenait posséssion de sa maison, tout résonnait, et lui donnait envie de vomir. Y compris les chouinements de son fidèle toutou qui lui faisait comprendre qu'il avait envie de sortir. De ce côté là, il ne pouvait pas y échapper, il devait se lever et surmonter sa migraine.
En ronchonnant, il souleva la couette et enfila un jogging en tissu gris qui trainait pas loin du lit, un tee shirt vert et ses baskets vertes. Lorsqu'il ne travaillait pas, Bill aimait prendre soin de son apparence, mais quand il s'agissait de gueule de bois, c'était autre chose. Il fila à la salle de bain se passer un coup sur le visage et se brosser les dents avant de se diriger à la cuisine. Il mit la cafetière en route afin que le café se prépare le temps de la balade et après avoir enfilé sa casquette, une petite veste à zip et attrapé laisse, lunettes et téléphone, il sortit de son appartement, accompagné de Pumba, qui semblait ravi que son maitre ait fait l'effort de se lever pour lui. Celui ci lui tournait autour en sautant et remuant la queue pendant que Bill fermait à clé, et tous deux se dirigèrent à l'extérieur.

Il était tôt, et la ville était encore calme et déserte. Il pourrait profiter de la fraicheur du matin pour essayer de calmer sa migraine. Lunettes de soleil sur le nez, il se dirigea vers le grand parc sur les hauteurs de la ville où il pourrait jouer tranquillement avec son chien. Il appréciait énormément ces moments de complicité qu'il avait avec lui, il était comme son bébé, et Bill voulait s'en occuper parfaitement. Il prévoyait toujours une balade d'une heure minimum lorsqu'il avait le temps, et quand il allait travailler, trente minutes étaient réservées à son toutou pour qu'il puisse profiter d'être dehors. Même si Bill l'emmenait toujours avec lui au travail et le laissait jouer dans le petit jardin qu'il avait derrière son local.

Il attrapa un baton et se retourna vers Pumba afin de lui lancer mais l'animal avait disparu. Bill regarda tout autour de lui avant de se dire qu'il avait filé vite et sans bruit. Il siffla plusieurs fois mais rien, pas un bruit, pas un signe de son chien. Où avait-il pu passer?
electric bird.

_________________


Dernière édition par Bill Kaulitz le Jeu 10 Sep - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INFOS■ Suber'Coins : 228
■ Messages : 74
■ Date d'inscription : 01/07/2015
■ Age : 20
■ Localisation : Sur un petit nuage
RPG
RPG
■ Disponibilité RP: Oui complètement
■ Célébrité utilisée: Amber Marshall


MessageSujet: Re: Une promenade qui fait mal [ft Jeanne]   Mer 2 Sep - 16:19

Une promenade qui fait mal
Jeanne et Bill
Jeanne n'arrivait pas à s'endormir, elle n'était pas à l'aise dans ce lit. Elle sortit de sa couette et s'assit en tailleurs dessus. Par la fenêtre de sa chambre, elle aperçut le ciel rempli d'étoiles.
Elle regarda son réveiller, il affichait 2h18.

Elle avait passé la veille à s'occuper des chevaux, elles les avaient mis dans les prés vers dix heures, puis avaient nettoyé les box et les avaient rentrés vers quatorze heures. Elle avait ensuite jouée avec Piko, un jeune poulain, fait quelques exercices de voltige avec Ortence, une jument baie, dressée Volage, un jeune mâle gris souris, puis avait enfin fait quelques sauts avec Spartan.
Elle se leva et s'habilla, elle voulait prendre l'air. Elle mit un T-shirt rose, un jean noir et une paire de chaussettes longue. Elle sortit de sa chambre, dévala les escaliers et s'arrêta devant la porte où elle prit sa veste en cuir noire et ses bottines. Elle sortit, referma à clé derrière elle et courut vers l'écurie.

Une heure après, Jeanne s'arrêta devant un tas d'arbres abattus. Elle mit pieds à terre, accrocha Spartan à un arbre épargné puis grimpa sur le tas de tronc et s'assit tout en haut. Elle observa longuement les étoiles, mais elle ne reconnut aucune constellation. Même si ça n'avait jamais été son point fort, elle espérait reconnaître le grand ours ou l'étoile du berger, mais elle ne les trouvait pas. Le vent frais lui fit beaucoup de bien. Elle s'allongea sur les rondins et s'endormit. Elle se réveilla, elle avait l'impression de n'avoir dormi que quelques minutes, mais le soleil était déjà levé. Elle descendit des troncs et manqua d'en renverser un. Spartan brouté tranquillement le peu d'herbe qu'il avait à ses pieds. Elle le détacha et remonta sur la selle. Elle s'élança en plein galop dans la forêt et décida de passer par le parc à côté car c'était plus rapide et puis, à cette heure si, personnes ne devaient y être. Elle prit alors le sentier qui menait au parc. Spartan, en plein galop, sauta la petite clôture et continua son chemin à travers le parc. Mais il fit un écart et Jeanne tomba en cria de peur, elle entendit le bruit sourd de sa chute, les sabots de spartan  qui s'éloignait et quelque chose qui ressembler à des aboiements. Allongée au sol elle chercha des yeux si il y avait quelqu'un, mais elle ne vit ni Spartan ni autre chose, la douleur dans son dos s'intensifier, alors elle ferma les yeux quelques secondes pour reprendre son souffle

                       codage par MESTENGOS                            



Dernière édition par Jeanne Rosenhart le Mer 23 Sep - 19:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INFOS■ Double compte : roxanne murray

■ Suber'Coins : 299
■ Messages : 52
■ Date d'inscription : 07/07/2015
■ Age : 26
RPG
RPG
■ Disponibilité RP: Oui un peu
■ Célébrité utilisée: Bill Kaulitz


MessageSujet: Re: Une promenade qui fait mal [ft Jeanne]   Jeu 10 Sep - 19:29

Une promenade qui fait mal ✩
Jeanne & Bill
Bill avait beau crier, il n'arrivait pas à visualiser où son chien était parti. Quelques cris par ci par là au fur et à mesure de ses pas, et il continuait de fouler le sol du grand parc. Il allait s'amuser pour le retrouver dans cet espace. Quoi que. Au bout de quelques minutes, il finit par reconnaitre les aboiements de son fidèle compagnon résonner au loin, et se mit à courir à travers les arbres pour le rejoindre. Mais ce qu'il vit lui fit écarquiller les yeux. Ce n'était pas Pumba qui se rapprochait de lui, mais bel et bien un étalon noir qui lui fonçait dessus, suivi du petit chien qui croyait faire le poids face à lui. Sans réfléchir, il écarta ses bras et se plaça devant l'animal qui finit par ralentir et s'arrêter à sa hauteur. Derrière lui, Pumba qui continuait à faire le malin, avant que Bill ne le gronde pour calmer le cheval qui n'appréciait pas les aboiements du chien.

- Calme toi mon beau. T'en as fait du chemin poursuivi par ce petit con. Où est ton cavalier?

Il ne savait pas comment il avait su s'y prendre avec le cheval, n'ayant jamais pratiqué l'équitation. Mais il avait su quoi faire au bon moment. Peut-être que c'était tous les films sur les chevaux qu'il avat vu à la télé. Non pas qu'il adore çà, mais lorsqu'il tombait dessus à la télé, à chaque fois c'était de bonnes histoires. Alors il avait regardé, et dans les films, ils faisaient comme çà. Alors il avait essayé, et ça avait marché.
Il avait attrapé ce qu'il pensait s'appeler la reine, et chercha du regard s'il apercevait quelqu'un qui recherchait son cheval. Vu qu'il ne trouvait pas, il décida de repartir dans la direction d'où venaient les deux animaux en se disant qu'il finirait par tomber sur quelqu'un.

Après quelques minutes de marche, Bill aperçut une demoiselle qui semblait plus jeune que lui un peu plus loin, vers des rondins de bois. Elle était au sol et avait du tomber de son cheval. Bill s'en voulait car il savait que Pumba devait être la cause de tout çà. Il espérait juste qu'elle n'ait rien de grave. Il se rapprocha d'elle et lacha le cheval pour venir à son chevet et voir si elle allait bien.

-Bonjour, vous allez bien? J'ai retrouvé votre cheval, je suis désolé, je pense que mon chien est la cause de votre chute.


electric bird.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INFOS■ Suber'Coins : 228
■ Messages : 74
■ Date d'inscription : 01/07/2015
■ Age : 20
■ Localisation : Sur un petit nuage
RPG
RPG
■ Disponibilité RP: Oui complètement
■ Célébrité utilisée: Amber Marshall


MessageSujet: Re: Une promenade qui fait mal [ft Jeanne]   Sam 12 Sep - 8:41

Une promenade qui fait mal

Jeanne et Bill
Combien de temps s'était-il écoulé ? Elle ne savait pas... Environ dix petites minutes. La douleur commençait à se calmer. Elle bougea ses doigts de mains et ses doigts de pieds, le choc avait été douloureux, mais elle ne pensait pas s'être cassée quelque chose. Même si elle n'avait pas envie de se lever, elle se fit basculer lentement sur le côté gauche et entrouvrit les yeux. Malgré le fait qu'elle voyait flou, elle put distinguer un tas de troncs d'arbres de ce côté, elle pourrait s'aider de ceux-ci pour l'aider à se relever. Il n'y avait aucun bruit, elle croyait entendre quelqu'un crier, mais ils devaient être tellement loin...ou alors elle rêvait... Elle referma les yeux pour se concentrer, mais rien ne lui vint à l'esprit. Spartan avait prit peur, et c'était sûrement de sa faute, elle aurait pu faire attention.

- Mais quelle gourde ! grommela-t-elle.  

Spartan c'était surement barré au centre équestre et il faudrait qu'elle marche les quelques kilomètres jusque chez elle.

- Parce que mademoiselle voulait absolument galoper dans un parc publique pour oublier où elle était !

Sa réaction la fit un peu rire, ça lui fit du bien... Depuis quand n'avait elle pas rit ? Elle ne savait pas.... Elle lâcha un long soupir et se remit alors sur le dos. La fatigue s'était emparée d'elle et elle commença à s'endormir. Puis elle crut entendre des bruits de sabots et des bruits de pas s'y mélangèrent.


-Bonjour, vous allez bien? J'ai retrouvé votre cheval, je suis désolé, je pense que mon chien est la cause de votre chute...


Elle faillit hurler de peur mais elle réussis à s'abstenir, cette voie lui était étrangement familière. Elle entrouvrit légèrement les yeux mais tout ce qu'elle vit était flou, elle ne pouvait reconnaître le visage au-dessus d'elle, et les deux taches noires a la place de ses yeux lui faisaient peur....  Mais bon sang! qui ne tenait pas son chien en laisse !

- Je... Heu... Bonjour, elle bafouillait. Je vais bien, enfin je crois....

Elle prit alors appuies sur un des tronc avec sa mains gauche et sur le sol de sa main droite  et s'assit au sol, un gémissement sortit tout de même de sa bouche, elle espérait que personne ne l'avait entendue. Mais à qui appartenait cette voie ? Elle avait beau chercher en elle, elle ne trouvait pas.


                       codage par MESTENGOS                            


"couleur Jeanne: #E70AAA "


Dernière édition par Jeanne Rosenhart le Mer 23 Sep - 19:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INFOS■ Double compte : roxanne murray

■ Suber'Coins : 299
■ Messages : 52
■ Date d'inscription : 07/07/2015
■ Age : 26
RPG
RPG
■ Disponibilité RP: Oui un peu
■ Célébrité utilisée: Bill Kaulitz


MessageSujet: Re: Une promenade qui fait mal [ft Jeanne]   Mer 16 Sep - 12:31

Une promenade qui fait mal ✩
Jeanne & Bill
Bill regardait la demoiselle qui lui faisait face, et se dit qu'elle n'avait pas l'air bien. Elle bafouillait un peu, avait tendance à basculer facilement et cherchait ses repères. Elle avait du prendre un coup à la tête et ne devait pas se sentir en forme.

«Je... Heu... Bonjour, elle bafouillait. Je vais bien, enfin je crois.... »

Bill sourit un peu, elle avait l'air d'être une forte tête, comme toutes les femmes, ne voulait pas montrer la moindre faiblesse. Mais ce que Bill voyait devant lui ne lui plaisait pas du tout, car elle avait tord.  Il s'écarta un instant du cheval en regardant qu'il ne s'échappe pas, et se rapprocha de la jeune blonde en face de lui. Elle s'était accroupie, essayant de retrouver ses esprits sûrement, et Bill se mit à sa hauteur.

« Je ne pense pas moi. Vous me voyez correctement? Vous savez où vous êtes? »

Il espérait de tout son coeur que la jeune fille finirait par aller mieux car il ne savait pas monter à cheval, et se voyait mal devoir l'emmener à l'hopital à pieds. Tout comme il n'imaginait devoir appeler les pompiers pour leur expliquer qu'ils étaient en plein milieu d'un parc, entre un arbre au tron moyen et un au tronc petit. Franchement, c'était bien sa chance de s'attirer des ennuis de si bon matin. Mais bon, la boutique pourrait attendre un peu, car la demoiselle n'allait pas fort. Bill avait toujours été comme çà, bien avant sa célébrité, n'avait pas changé pendant l'époque Tokio Hotel et pas plus maintenant qu'il avait une nouvelle vie. Il voulait rester lui même, même si beaucoup de choses étaient différentes aujourd'hui. Tokio Hotel n'était plus, mais Bill Kaulitz lui demeurait.

« Venez, je vais vous trouver un banc pour vous allonger. »

Il attrapa le bras de la demoiselle et souleva son corps contre le siens, avant d'entamer quelques pas dans l'espoir de trouver un banc pas loin. Mais un détail lui vint à l'esprit. La demoiselle devait être complètement perdue depuis sa chute et devait se demander qui la toucher de cette manière. Ça devait être effrayant.

« Au fait, je m'appelle Bill. Et vous? »
electric bird.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
INFOS■ Suber'Coins : 228
■ Messages : 74
■ Date d'inscription : 01/07/2015
■ Age : 20
■ Localisation : Sur un petit nuage
RPG
RPG
■ Disponibilité RP: Oui complètement
■ Célébrité utilisée: Amber Marshall


MessageSujet: Re: Une promenade qui fait mal [ft Jeanne]   Mer 16 Sep - 19:25

Une promenade qui fait mal

Jeanne et Bill

« Je ne pense pas moi. Vous me voyez correctement? Vous savez où vous êtes? »

 Comment pouvait-il osé la remettre en question ? Mais peut-être voyait-il des choses qu'elle ne voyait pas ? Elle ne répondit pas. Elle vacillait légèrement sur les côtés et ne voyait plus rien. C'était une mauvaise idée de s'être assise, elle avait des acouphène dans les oreilles et ses douleurs se faisaient plus intense.Elle garda néanmoins son calme. Contrairement à ce qu'elle pensait, elle était totalement perdue, elle pensait entendre Spartan souffler à côté d'elle. Tout ça était plus de sa faute à elle... en tout cas, plus qu'aux autres.

« Venez, je vais vous trouver un banc pour vous allonger. »

Quoi ? Elle pensait avoir mal entendu mais cette personne, qui lui était peu connue la prit par le bras et la souleva. Il fit quelques pas et Jeanne faillit hurler de peur, ou peut-être de douleur.

« Au fait, je m'appelle Bill. Et vous? »

Bill... Bill comment ? Elle ne voyait pas qui ça pouvait être, pourtant, elle se sentait plus en sécurité maintenant.

«Je m’appelle Ro... Ro... Jeanne Rosenhart... Comment, comment va mon cheval ?»

Et encore une phrase sortit au mauvais moment, ce "Bill" essayait de l'aider et la seule chose à laquelle pensait madame, c'était à son cheval ! Elle ne voulait plus hurler, elle connaissait cette personne, elle en était sûre, elle lui faisait confiance...Mais d'un coup elle se sentit encore moins bien, elle se sentait lourde.

«Pardon, je... je ne me sens... pas bien, je...»

Elle claqua faiblement des doigts, si c'était Spartan, alors il comprendrait. Elle crut d'abords que le cheval n'avait pas entendue, mais le bruit des sabots arriva, il était derrière eux. Jeanne ferma les yeux, Bill lui parlait-il ou elle rêvait ? Elle se sentait vraiment lourde maintenant, elle perdait connaissance...

                       codage par MESTENGOS                            

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


INFOS
RPG


MessageSujet: Re: Une promenade qui fait mal [ft Jeanne]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une promenade qui fait mal [ft Jeanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Il fait chaud sur la plage.
» Oh Elijah ! Ca fait un bail qu'on t'avait pas vu !
» Heureux qui comme Régis a fait un beau voyage.
» comment sa se passe dans le parc quand il fait moche
» Elle a fait un bébé toute seule
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokio Hotel Damage ::  :: Espaces verts-
Sauter vers: